skip to Main Content

Actéon

Dans la mythologie grecque (et romaine), Actéon est un chasseur connu surtout pour avoir surpris, un jour, la déesse Artémis (Diane) prenant son bain nue avec ses nymphes dans la forêt. Pour le punir, la déesse le transforme en cerf. Actéon, incapable de parler, sera ensuite dévoré par ses propres chiens qui ne le reconnaissent pas. Ovide raconte le mythe dans ses Métamorphoses (Livre III, vers 138-252). L’auteur du Cymbalum reprend l’histoire en lui ajoutant un nouvel épisode. Actéon pourrait symboliser, entre autres, la curiosité excessive condamnée tout au long de ces dialogues. Certains commentateurs ont aussi fait l’hypothèse qu’Actéon pourrait représenter nul autre que le Christ… ou encore le satiriste grec du IIe siècle, Lucien de Samosate, qui a grandement inspiré ces dialogues (et qui, selon une légende apparue au Xe siècle, aurait été lui-même dévoré par des chiens).

Back To Top
×Close search
Rechercher