skip to Main Content

Au meurtre

Le personnage historique apparemment représenté par Hylactor, Étienne Dolet, a lui-même été accusé d’avoir assassiné un peintre du nom de Compaing, l’année précédente (le 31 décembre 1536), dans une querelle où il dit avoir agi par légitime défense. Forcé de fuir Lyon, il se rendra à Paris où, grâce à l’intervention de plusieurs amis influents, il sera gracié de son crime par le roi (il sera tout de même emprisonné à son retour à Lyon et éprouvera des ennuis judiciaires reliés à cet incident pendant quelques années). Le pardon de Dolet a été célébré dans un banquet célèbre qui aurait réuni à Paris plusieurs des grandes figures littéraires de l’époque: François Rabelais, Clément Marot, Guillaume Budé, ainsi que plusieurs poètes néolatins et hellénistes peu connus aujourd’hui mais renommés à l’époque (Jean Salmon Macrin, Nicolas Bérauld, Pierre Danès, Nicolas Bourbon, etc.). Étrangement, dans ses poèmes publiés en 1538, Dolet laissera entendre qu’il a obtenu le pardon du roi par ses seuls efforts : il se le fera d’ailleurs reprocher par des amis… et ex-amis. À partir de 1537-1538, beaucoup des amis de Dolet (Visagier, Marot…) se retournent en effet contre lui et l’attaquent violemment dans leurs écrits.

Back To Top
×Close search
Rechercher