skip to Main Content

au parc de nos ouailles afin d’y faire le loup dans la paille

Un commentateur du Cymbalum (Malcolm Smith) a montré de manière convaincante que tout ce passage sur les mauvais coups d’Hylactor décrit en fait des actions antichrétiennes : Hylactor fait le loup dans la bergerie (qui est une image de l’Église dont Jésus est le berger); il déracine un arbre (en référence à l’image biblique de l’arbre qui accueille les oiseaux comme l’Église, ses fidèles); il emmêle les filets des pécheurs (les apôtres sont souvent comparés à des pécheurs dans les Évangiles); il remplace un trésor enterré par des os et des pierres (le Royaume des cieux est comparé à un trésor enfoui dans la Bible); il pisse dans les pots et défèque dans les vases (les Chrétiens sont comparés à de tels réceptacles façonnés par Dieu dans la Bible). Il semble donc assez certain que le personnage d’Hylactor (à tout le moins) est présenté ici comme un « chien antithéiste », ce qui ne veut pas dire pour autant que le livre tout entier doit être lu ainsi.

Back To Top
×Close search
Rechercher