skip to Main Content

paraît discutable

Screech est convaincu que le personnage du philosophe Drarig au deuxième dialogue représente Gérard Roussel. Comme Roussel était l’aumônier de Marguerite de Navarre et que Des Périers est au service de celle-ci (au moins entre 1536 et 1541), il lui semble peu vraisemblable que Des Périers puisse être l’auteur du Cymbalum mundi qui se moque si méchamment de Roussel. Il suffit cependant de considérer que Drarig ne représente pas Roussel pour que cet argumentaire s’effondre.

Voir Michael Andrew Screech, « Préface », Bonaventure Des Périers, Cymbalum Mundi, Librairie Droz, Genève, 1983, p. 3-17.

Back To Top
×Close search
Rechercher