skip to Main Content

Saphon

Des auteurs anciens, comme Maxime de Tyr (Dissertation XXXV), racontent diverses versions de l’histoire d’un Libyen du nom de Psaphon qui aurait entraîné des oiseaux parlants à chanter « Psaphon est un dieu » afin de se faire passer pour un dieu lui-même.

Back To Top
×Close search
Rechercher